17 novembre 2007

Non je ne regrette rien

Non ! Rien de rien
Non ! Je ne regrette rien
Ni le bien qu'on m'a fait
Ni le mal tout ça m'est bien égal !

Non ! Rien de rien
Non ! Je ne regrette rien
C'est payé, balayé, oublié
Je me fous du passé !

Avec mes souvenirs
J'ai allumé le feu
Mes chagrins, mes plaisirs
Je n'ai plus besoin d'eux !

Balayées les amours
Et tous leurs trémolos
Balayés pour toujours
Je repars à zéro

Non ! Rien de rien
Non ! Je ne regrette rien
Ni le bien, qu'on m'a fait
Ni le mal, tout ça m'est bien égal !

Non ! Rien de rien
Non ! Je ne regrette rien
Car ma vie, car mes joies
Aujourd'hui, ça commence avec toi !

Mis à part le fait que personne ne chante l'Amour mieux qu'Edith Piaf et que par conséquent je l'écoute plus que beaucoup en ce moment puisque j'ose prétendre et crier haut et fort que je suis heureuse, cette chanson me définit parfaitement à l'heure qu'il est ...
Hier soir, mon ancienne vie et ses protagonistes ont défilé devant moi d'une façon hallucinante : Concert de THC, je décide d'y emmener mon tendre animal (sachant pertinemment qu'il n'aimera pas, mais bon tant pis, je le voulais) et en attendant prend mon courage à deux mains pour lui montrer la Petite Feuille. Quatre mois que je n'y ai plus mis les pieds, et donc angoisse de retourner dans mon ancien fief, désormais que j'ai complètement changé de vie. Evidemment, qui dit Petite Feuille, dit Sophie : "t'étais où depuis trois mois ? Pourquoi t'as pas donné de nouvelles?" "Heuu ben ..... l'essentiel c'est que maintenant je sois là non ?" Etrange sensation. Cette pause dans notre relation nous as fait du bien. On est contentes de se revoir. Stupéfiant. Discutage intense. Mon tendre animal est un homme génial.

Et voilà qu'arrive, à la surprise générale, Lui, Le Traitre, Le Fourbe ! Qui n'était attendu de personne, même pas de Sophie, et encore moins de moi ... hallucination totale. Je fais un bond (et un effort !) immense en retournant dans mon passé, et voilà que le dernier bourreau de mon coeur en date (et pas un des moindres ...) décide de rappliquer à l'improviste. Discussion étrange ... on ne comprend pas vraiment ce qui se passe. Mon tendre animal est un homme génial. Et voilà qu'arrivent Angie et Goliath, et même Elise ... je ne sais plus où me mettre dans ce défilé de fantômes. Nous quittons donc le manoir hanté (en thé ... mouhahaha. Hum, Perceval va te coucher au lieu de faire des jeux de mots stupides) puisque de toute manière c'est l'heure du concert. Je suis heureuse. Heureuse d'avoir tiré un trait sur tout ça. Heureuse que ma vie, ma vraie vie soit ailleurs, ce qui ne m'empêche pas de retourner jeter un oeil dans mon ancienne vie de temps à autres, pour me rendre compte que ma nouvelle vie est véritablement celle qu'il me faut, bien que ce ne soit pas tout les jours faciles dans la colocation (surtout quand on passe une semaine sans courant, sans téléphone et sans eau chaude. Hum.) Vraiment heureuse d'avoir passé un cap et d'être passée à autre choses. En général, mais sentimentalement aussi : ça fait du bien d'être avec quelqu'un qu'on aime comme une folle et qui nous le rend au centuple, sans nous faire souffrir l'ombre d'une seconde. Ca faisait longtemps, dirons-nous.

Balayées les amours
Et tous leurs trémolos
Balayés pour toujours
Je repars à zéro

Non ! Rien de rien
Non ! Je ne regrette rien
Car ma vie, car mes joies
Aujourd'hui, ça commence avec toi !

Posté par _Azilis_ à 21:21 - - Commentaires [3] - Permalien [#]


Commentaires sur Non je ne regrette rien

    wouaou, et comment va tous ce beau monde?

    Ps: j'crois que ça s'appelle la vie

    Posté par polgara, 20 novembre 2007 à 15:20 | | Répondre
  • plutôt bien je crois ... sophie a arreté la fac d'anglais et travaille pour se payer une école l'année prochaine et les autres vont bien mais je les ais pas vu super longtemps. Je capte le wifi des voisins dans ma cuisine. Contente. Et toi que deviens-tu ?

    Posté par Azilis, 20 novembre 2007 à 15:43 | | Répondre
  • Un putain de bordel! >_< je vais pas tarder à écrire un article (en gros quand j'aurai le temps)

    A vi, j'ai un fixe, je t'envoie un sms cet aprèm pour te le donner!

    Posté par polgara, 22 novembre 2007 à 09:12 | | Répondre
Nouveau commentaire