06 octobre 2007

Semaine 2

Et sinon, je deviens quoi ? Boarf ... crémaillère ce soir à minuit, car les gens peuvent pas venir avant ce qui laisse donc l'après-midi de libre à maison toulon. Semaine assez riche en évènements, je trouve :

1) La Fac : les cours finissent par devenir interessants (si, si) : Littérature comparée par une vieille prof autrichienne totalement perchée qui nous fera l'étude comparée de 3 Don Juan, et "les romans de la folie" : ultra interessant, notamment la partie sur Chrétien de Troyes avec une prof mordue de Kaamelott. Ravie d'entrer dans le cycle Arthurien. Par contre la partie Marguerite Duras un peu moins géniale ...
Un prof d'ancien français pervers : gros à la voix très douce, qui peut devenir très cassant ... je suis sûre qu'il se tape de pauvres étudiantes dans son bureau le soir ... il me met ceci dit très mal à l'aise, et pourtant d'habitude je n'arrive pas à "sentir" les gens. Il doit donc vraiment être pas net ... A part ça, il faut aussi que je ratrappe 3 ans de latin (argh) et je me suis rendu compte que cette chose atroce appellée "commentaire composé" dont le but est de disséquer un texte passionant afin de le dépouiller de toute sa saveur, et que je croyais mort et enterré avec le bac de français, a ressucité : et on a même des cours de méthodologie pour apprendre à en faire ! (re-argh). Point positif, les dissertations ont, heureusement, elles-aussi ressucité ...

2) Tobia : Ambiance, ambiance dans la coloc : Entre les lives de Led Zep et les concours de cuisine (à noter : la courgette géante farcie - 1m de long sur 50 cm de large, merci agriculture écolo de papa-maman - coupée en deux et mise telle quelle dans le four : impressionant et délicieux ; le chawarma libanais "mais heu pourquoi mon poulet se fait la malle ?", les fameux petits pois de Victor et mon Chili Con Carne (fait entièrement au feeling et meilleur que celui de maman : fierté du moment ---> qui a dit que les étudiants ne mangeaient que des pâtes ?) on a pas vraiment le temps de s'ennuyer, surtout quand on vit avec un mélange de Louis de Funès, Homer Simpson et Jimmy Page (si si, tout ça en une seule personne) . La preuve, nous n'avons encore fait aucune soirée dans bars et autres lieux sympathiques de Aix : pas besoin de sortir pour s'amuser, on a Tobia !

3) Aix : J'adore l'ambiance de cette ville, la preuve je sors toujours avec le sourire : des musiciens à chaque coin de rue - d'ailleurs, Bob Marley vit encore, il joue tous les soirs sur le cours Mirabeau -, des gens étranges, notamment "l'homme de la borne téléphonique" qui passe sa journée assis à côté d'un téléphone à écrire et qui, parfois, se sert de l'appareil, ou alors l'ancien communiste baveux qui, après nous avoir demandé fric, clopes et bavé dessus, ouvre son journal pour nous montrer une photo de sumos en nous disant très sérieusement "ils ont une plus grosse tête que Gorbatchev", et puis des boutiques qui sortent de l'ordinaire, notamment l'épicerie étrange de Tobia qui est la merveille des merveilles : des sacs énormes de riz et autres céréales où on a envie de plonger la main bien profond, des thés de tous les pays du monde, du café en grain moulu devant nos yeux - il fallait nous voir Tobia et moi en plein orgasme caféier quelques minutes plus tard dans la cuisine - des épices, des épices et encore des épices, du gingembre confit et des poires séchées et bien sur : des macrout ! ça change de ED à six heures du soir avec sa demi heure de queue à la caisse : heureusement que Mel a des problèmes de coeur, sinon j'aurais vite perdu patience ...

4) Et le meilleur pour la fin : mon psychopathe ! Tout d'abord, un petit test ludique, le test du psychopathe :

- Une jeune femme va à l'enterrement de sa mère. Elle y aperçoit un homme dont elle tombe éperdument amoureuse. Un mois après, elle tue sa soeur. Pourquoi ?

yslaire

Les personnes qualifiées de normales répondent quelque chose du genre "parce qu'elle a couché avec l'homme" etc ... tandis que quelqu'un qui pense comme un tueur répondra du tac au tac " pour le revoir", se demandant l'utilité du test, car c'est logique ...

Mon psychopathe donc, qui avant d'être qualifié de tel était un nouveau pote avec qui j'avais passé une très bonne après-midi à visiter Aix, a trouvé immédiatement la bonne réponse. Nous étions à la BU, moi en train d'essayer de rattrapper 3 ans de latin, et lui d'écrire. Je pars aux toilettes et pendant ce temps, Mélinda, nouvelle collègue arrive. Au moment où je reviens, mon psychopathe part en me donnant une lettre, Mélinda m'explique : "il est en train d'écrire un roman sur un serial killer qui laisse des lettres dans la bouche de ses cadavres. Maintenant tu peux lire. Et voici ce que je lis :

(suite au prochain épisode)

Posté par _Azilis_ à 14:50 - Commentaires [6] - Permalien [#]


Commentaires sur Semaine 2

    Je veux la suiiiiiiiiiiite!!!!

    (putain tu as l'art d'arrêter au meilleur moment!^^)

    Posté par polgara, 09 octobre 2007 à 12:08 | | Répondre
  • oui je sais, mais j'ai pas fais exprès, il fallait que je partes ... bon le problème c'est que j'ai oublié la lettre à aix ... hum. Donc encore la semaine prochaine ...

    Posté par Azilis, 12 octobre 2007 à 20:50 | | Répondre
  • Mais euh!!

    Bon alors; je déménage, ça veut dire que je racourcirai mon passage à toulon, donc ça veut dire prévoir une date rapido entre le 27 et le 30 octobre.... ?

    Posté par polgara, 12 octobre 2007 à 21:24 | | Répondre
  • ben la date qui tombe entre vendredi soir et dimanche après-midi ... en gros samedi. Tu verras, c'est assez étrange de retourner à toulon quand on en est partie ... bisous !

    Posté par Azilis, 13 octobre 2007 à 14:09 | | Répondre
  • dans ce cas se serrai samedi après-midi.... En gros quand je sors du train!^^

    (j'avoue; j'ai quand même un peu le mal du pays!)

    Posté par polgara, 13 octobre 2007 à 19:38 | | Répondre
  • tiens donc ... je t'avais répondu hier soir mais le bougre n'a pas enregistré mon message. Je disais donc qu'après t'avoir mis une première fois dans le train, ce serait un plaisir pour moi de t'en extraire, et que si tu avais envie de faire un détour par le charmant fief d'aix en provence, il n'y avait pas de soucis. Je ne m'étais d'ailleurs pas rendue compte que la toussaint c'était fin octobre et donc bientôt, du coup je suis contente. Voilà tout. Bisous !

    Posté par Azili, 14 octobre 2007 à 14:01 | | Répondre
Nouveau commentaire